La méthode Kanban pour les projets web

La méthode Kanban est une méthode agile de gestion de projet qui est de plus en plus populaire dans le domaine de la gestion de projet web en raison de sa flexibilité, sa simplicité et son efficacité. En pratique, comment l’utiliser pour la gestion d’un projet Web ?

La méthode Kanban est une méthode de gestion de la production qui a été développée au Japon par Toyota dans les années 1940 afin de fluidifier la production. Le terme « Kanban » signifie littéralement « panneau de signalisation » en japonais et se réfère à un système visuel utilisé pour contrôler la production.

Qu’est-ce que la méthode Kanban ?

Dans la méthode Kanban, les tâches sont placées dans des colonnes et passent d’une colonne à l’autre au fur et à mesure de l’avancement de la production. Les colonnes et les tâches sont présentées sur un tableau visible de tous. Pour fluidifier la production, on peut limiter le nombre de tâches par colonne en fonction des capacités de traitement de l’équipe.

Cet exemple de tableau kanban très simple est constitué de 3 colonnes : A faire, En cours, Terminé. Mais on peut créer les colonnes qu’on souhaite. On considère qu’un maximum de 7 colonnes est correct.

Physiquement, cela peut être un tableau mural avec des colonnes, et les tâches sont inscrites sur des post-it qu’on place dans la colonne appropriée.
Numériquement, cela peut être une feuille de tableur avec des colonnes et les tâches sont marquées dans des cellules. On peut alors couper/coller le texte d’une cellule à l’autre.

Mais pour une utilisation professionnelle de la méthode, il existe des outils qui gèrent les tableaux Kanban de façon plus approfondie. Ces outils ont l’énorme avantage de permettre l’accès aux membres d’une équipe et de gérer les rôles et permissions finement. Les outils les plus populaires sont : Jira, Trello, Asana, Monday.

Pourquoi utiliser la méthode Kanban pour un projet web ?

La méthode Kanban apporte des bénéfices indéniables dans la gestion d’un projet :

  1. Visibilité du processus de travail : La méthode Kanban fournit une vue claire et en temps réel du processus de travail en cours. Cela permet à toute l’équipe de savoir exactement où en est chaque tâche et de voir les blocages éventuels.
  2. Amélioration continue : La méthode Kanban encourage l’amélioration continue en permettant à l’équipe de discuter régulièrement de la façon dont le processus de travail peut être amélioré et de mettre en place des améliorations en temps réel. Les points de blocages sont rapidement identifiés.
  3. Gestion de la charge de travail : La méthode Kanban permet de gérer efficacement la charge de travail en limitant le nombre de tâches en cours de traitement en même temps. Cela permet d’éviter la surcharge de travail et de maintenir une productivité élevée à flux tendu.
  4. Priorisation des tâches : La méthode Kanban permet de prioriser les tâches en fonction de leur importance et de leur urgence. Cela permet à l’équipe de se concentrer sur les tâches les plus importantes en premier.
  5. Gestion des délais : La méthode Kanban permet de suivre les délais en temps réel et de s’assurer que les tâches sont terminées dans les délais impartis.
La méthode Kanban est-elle adaptée à la gestion de de projets web

Pour quels projets web, la méthode Kanban est-elle adaptée ?

Kanban est une méthode de gestion de projet flexible et adaptable qui peut être utilisée pour une grande variété de projets web. Elle est particulièrement utile pour les projets qui ont des flux de travail clairs et qui nécessitent une gestion de tâches et de priorités en temps réel.

Voici quelques exemples de projets web pour lesquels la méthode Kanban est adaptée :

  • Développement de logiciel : la méthode Kanban est souvent utilisée pour gérer les tâches de développement, les corrections de bugs et les mises à jour de fonctionnalités.
  • Design de site web : la méthode Kanban peut aider les équipes de design à gérer les différentes étapes de la conception d’un site web, comme la création de maquettes, la validation par les clients et la mise en ligne.
  • Marketing en ligne : Les équipes de marketing en ligne peuvent utiliser la méthode Kanban pour gérer les campagnes publicitaires, les efforts de référencement, les publications sur les réseaux sociaux et les autres initiatives marketing.
  • Gestion de projet agile : la méthode Kanban est souvent utilisée comme méthode de gestion de projet pour les équipes agiles, car elle permet une flexibilité maximale dans l’ajustement des priorités et des tâches en fonction des besoins du projet.
  • Gestion de contenu : la méthode Kanban peut servir à planifier et suivre la création de contenu, la publication et la promotion sur les différents canaux.

Scrum ou Kanban pour les projets web ?

Scrum est une méthode de gestion de projet agile qui porte le focus sur les objectifs à atteindre. Les tâches à réaliser dans la période de temps définie, en général 1 à 2 semaines, sont rassemblées en sprint. Le sprint a un objectif défini et une ou plusieurs fonctionnalités à atteindre dans ce temps limité. Le contenu du sprint peut varier pour atteindre l’objectif et délivrer la fonctionnalité attendue.

Dans Scrum, les rituels réunissent les membre de l’équipe et rythment le déroulement du projet :

  • le sprint planning permet à l’équipe de définir les activités à faire pour atteindre l’objectif
  • le daily scrum réunit les membres de l’équipe quotidiennement, pendant 15 minutes environ, pour faire le point sur ce qui a été fait, les problèmes rencontrés et les solutions à apporter collectivement
  • le sprint review en fin de sprint favorise l’amélioration continue en extrayant les apprentissages retenus sur ce sprint pour les mettre en pratique dans le sprint suivant
  • le sprint rétrospective : en fin de projet, l’équipe échange pour améliorer la manière de fonctionner

Pour en savoir plus sur Scrum, visitez ce site : https://www.scrum.org/

La méthode Scrum donne un cadre plus strict que la méthode Kanban.
En général, la méthode Kanban est plus adaptée pour :

  • gérer de grosses équipes
  • gérer des tâches de support
  • avoir une organisation légère

La méthode Scrum pourra être préférée :

  • dans des petites équipes
  • pour construire un produit
  • pour une implication forte de l’équipe

Les deux méthodes sont flexibles et adaptables à toutes sortes de projets web. Elles répondent toutes deux aux besoins de souplesse et d’agilité pour la gestion de projets web et viennent en réponse aux problèmes posés par les méthodes de gestion de projets classiques en V ou en cascade.

Mon avis perso

J’ai plusieurs fois tenté d’utiliser la méthode Kanban pour gérer des projets Web. Cependant j’ai ressenti des lacunes dans cette méthode sur le suivi des délais de réalisation. Comment tenir des délais précis quand les tâches sont réparties en colonnes. Peut-être ces lacunes peuvent-elles être corrigées en utilisant des titres de colonnes plus explicites ou en précisant les informations sur chaque tâche ?

J’estime que la méthode Kanban est très adaptée à un flux de tâches continues telles que les tâches de support, de marketing ou de gestion de contenu et moins pour la gestion d’e projet d’un projet de réalisation de site ou de mise en œuvre d’un logiciel.
Mais cela dépend aussi de la façon dont le projet est abordé. Si le projet ne fixe définitivement de délai mais adopte une approche agile en priorisant les fonctionnalités, alors la méthode Kanban peut être utilisée avec plus de pertinence.

Ces méthodes sont intéressantes et je les considère comme des outils à conserver avec soi et à appliquer selon le contexte et les attendus du projet.

Et vous, avez-vous expérimenté la méthode Kanban pour un projet web ?

Laisser un commentaire